TDA/H

Ah, ce TDAH ! On en entend des vertes et des pas mûres sur ce trouble... comme, par exemple : ce serait une invention par un médecin qui s'en excuse sur son lit de mort (lol, le TDAH n'est pas l'invention d'un médecin mais bel et bien un trouble reconnu et étudié depuis plus de 100 ans par, non pas un médecin, mais plusieurs et ce, dans le monde entier).

C'est un trouble peu connu du public mais qui est étudié depuis fort longtemps et qui s'observe dans tout pays, toute sorte de population, quelle que soit la façon de vivre, la composante familiale, la catégorie sociale ou socio-professionnelle, le mode d'alimentation...

On voit aussi sur la toile de fabuleuses images disant que c'est l'excuse des parents qui ne savent éduquer leurs enfants... eh bien, si cela m'énervait autrefois, ça me faire rire, à présent... s'ils savaient à quel point justement ces parents sont impliqués et sont obligés de le faire pour que ça aille bien pour leurs enfants... s'ils le savaient, ces gens-là auraient honte de leurs propos.

Vivre avec le TDAH, c'est compliqué, c'est même très dur, parce que c'est vivre avec un enfant d'une complexité totale, un enfant qu'il va falloir découvrir dans son mode de fonctionnement, qui va vous faire changer toutes vos certitudes, qui va vous faire faire une véritable remise en question sur vous-même et vous obliger à changer aussi. Changer de façon de voir et d'agir envers lui. C'est très déroutant mais si vous ne vous adaptez pas, vous ne pouvez le supporter et votre enfant n'ira pas mieux.

Il vous faudra aussi supporter les préjugés, les jugements hâtifs, les regards désapprobateurs, les réflexions désagréables ; c'est un lot à prendre avec le TDAH.

Vous devrez aussi passer du temps à convaincre, à expliquer à votre entourage, aux professeurs, à vos médecins, même, ce trouble dont votre enfant souffre... et qu'il n'y est pour rien, ne le fait pas exprès, et en souffre plus que quiconque.

Il vous faudra aussi accepter qu'il aura peut-être besoin d'un traitement très controversé, très critiqué (surtout par ceux qui n'y connaissent rien ou qui ne l'ont jamais vécu, ce TDAH), et/ou chercher des tas de solutions complémentaires ou compensatoires.

Mais on peut y faire face, on peut trouver le bon chemin, les bonnes portes où frapper... Ne perdez pas courage, nous sommes nombreux à vivre avec ce trouble ou avec quelqu'un qui a ce trouble, et on peut y faire face... et le vivre bien, même !

×