Sanction ou punition ?

Sanctionner n'est pas punir

Voici un extrait de la réflexion de Jean-François Laurent, formateur et conférencier :

"La sanction est tournée vers l’avenir alors que la punition tente de régler le passé. La sanction répare le transgressé mais également le transgresseur et permet à celui qui règle la transgression de se sentir grandi alors que la punition satisfait celui qui inflige la sentence, dévalorise le transgresseur et apparemment comble la personne transgressée.

La sanction s’appuie sur l’intelligence alors que la punition active le levier de l’émotion de peur et en corollaire développe le « pas vu, pas pris ». La punition humilie, étouffe, renferme, négativise l’enfant alors que la sanction libère et positivise la personne."

Pour mieux comprendre et développer l'idée, lisez donc son article en entier : http://jean-francois.laurent.over-blog.com/article-30750182.html


 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 14/01/2016